Le SNPM condamne l’expulsion « arbitraire » d’Abdel Samad Nasser par Al-Jazeera

02 juin 2023 - 11:54

Le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) a indiqué avoir appris que la direction de la chaîne qatarie « Al-Jazeera » avait informé le journaliste Abdel Samad Nasser de la rupture de leur contrat d’Abdel Nasser après en raison de l’ingérence algérienne.

Le SNMP a dénoncé le licenciement d’Abdel Samad Nasser par la direction d’Al-Jazeera comme étant arbitraire. Selon un communiqué du syndicat, le licenciement fait suite à un tweet de Nasser qui défendait l’honneur de la femme marocaine, après qu’elle a été insultée par les médias officiels algériens.

Après avoir refusé de supprimer ou de modifier le tweet, la direction d’Al-Jazeera a décidé de résilier unilatéralement le contrat de Nasser, ce qui a été considéré comme une expulsion arbitraire d’un collègue qui a exercé son droit naturel d’exprimer son opinion en dehors du cadre des médias dans lequel il travaille.

Le syndicat a également souligné l’existence d’un lobby algérien à l’intérieur et à l’extérieur de la chaîne, qui gère des comportements imprudents et des pressions exercées par l’ambassade d’Algérie à Doha pour imposer une certaine direction hostile aux intérêts du Maroc au sein de la chaîne, et dans le contenu médiatique qu’elle propose.

Le syndicat a annoncé qu’il enverrait une note de protestation à la direction d’Al-Jazeera et à son Centre de la liberté de la presse, et qu’il s’adresserait aussi à la Fédération internationale des journalistes et à l’Union générale des journalistes arabes.

Partager l'article
-->