Raja: 1 an de prison pour Boudrika pour chèques sans provision

13 mars 2024 - 12:06

Le président du célèbre club, le Raja de Casablanca, Mohamed Boudrika a été condamné, mercredi, à 1 an de prison avec sursis pour émission de chèques sans provision, a appris le journal « Al Youm 24 » (rédaction arabophone).

Le tribunal de première instance de Casablanca l’a également condamné à une amende de 232.500 Dh.

Boudrika a été poursuivi, en sa qualité de représentant légal de la société immobilière « Jnane Mediouna » suite à une plainte de deux personnes. Le premier, Zakaria, avait reçu du patron du Raja un chèque de 73 millions de centimes et le deuxième, Redouane, un chèque de 20 million de centimes

Membre du parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI), Mohamed Boudrika occupe également le poste de président du Conseil de l’arrondissement de Mers Sultan. Cette condamnation pourrait lui couter ce poste dont il a été absent durant plus de 2 mois, officiellement, pour des raisons de santé.

Une absence qui entraîne une situation de blocage dans la gestion des affaires politiques et courantes au sein de cette arrondissement et des protestations de la part des partis de l’opposition.

Partager l'article
-->