89 % des marocains se plaignent de la cherté de l'enseignement privé

08 décembre 2023 - 17:32

89 % des Marocains dont les enfants sont inscrits dans l’enseignement privé se plaignent des charges mensuelles élevées, selon les résultats d’une enquête menée par le Centre marocain pour la citoyenneté durant la période qui s’étend du 25 au 28 novembre 2023.

Les résultats ont également montré que 77 % se plaignent du coût élevé des fournitures scolaires.

Par ailleurs, environ 56% des familles estiment que les élèves sont surchargés de devoir.  Plus de 40 % ont critiqué la loi qui réglemente le secteur estimant qu’elle est favorable aux propriétaires des institutions privées au détriment des familles.

35 % des sondés ont pointé le faible contrôle des écoles privées par le ministère de tutelle, et critiqué la faible influence des associations des parents d’élèves.

Pour mener cette enquête, le Centre marocain pour la citoyenneté a utilisé un questionnaire électronique publié sur les réseaux sociaux « Facebook » et «Instagram ». 12.138 citoyens représentant toutes les régions du Royaume, en plus des MRE, ont participé à cette enquête. 

Partager l'article
-->