L’inflation dans la zone OCDE diminue à 5.6 % en octobre

05 décembre 2023 - 14:25

L’inflation en glissement annuel dans la zone OCDE, mesurée par l’indice des prix à la consommation (IPC), a diminué pour s’établir à 5.6 % en octobre 2023, après 6.2 % en septembre, a annoncé, mardi, l’organisation de coopération et de développement économiques.

Il s’agit du plus bas niveau d’inflation depuis octobre 2021, bien qu’un taux similaire ait été brièvement approché en juin 2023, à 5.7 %, précise un communiqué de l’organisation basée à Paris.

L’inflation a baissé dans 28 pays de l’OCDE entre septembre et octobre 2023, et augmenté d’un point de pourcentage ou plus en Grèce, en Tchéquie et au Costa Rica. Le taux d’inflation était proche de zéro au Danemark, est devenu négatif aux Pays-Bas et est resté négatif au Costa Rica malgré une augmentation, explique-t-on.

L’inflation de l’énergie était négative dans la zone OCDE en octobre. Elle a diminué le plus fortement en Italie, au Royaume-Uni et en Irlande, ce qui s’explique par la forte hausse de l’indice des prix à la consommation de l’énergie en octobre 2022 (effet de base). L’inflation sous-jacente (inflation hors alimentation et énergie) a été globalement stable à 6.5 % en octobre 2023.

Dans le G7, l’inflation en glissement annuel a baissé pour s’établir à 3.4 % en octobre, après 4.1 % en septembre, atteignant son niveau le plus bas depuis avril 2021. Elle a diminué dans tous les pays du G7 à l’exception du Japon. L’Italie a enregistré le taux d’inflation en glissement annuel le plus bas parmi les pays du G7, passant de 5.3 % en septembre à 1.7 % en octobre, selon le communiqué.

Les produits hors alimentation et hors énergie ont été les principaux contributeurs à l’inflation globale dans la plupart des pays du G7 en octobre. L’inflation de l’alimentation et l’inflation sous-jacente ont poursuivi leur tendance à la baisse. Les prix de l’énergie ont recommencé à baisser en octobre après avoir augmenté en septembre.

Dans la zone euro, l’inflation en glissement annuel mesurée par l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) a chuté pour atteindre 2.9 % en octobre, après 4.3 % en septembre, avec des baisses de l’inflation de l’alimentation, de l’inflation de l’énergie et de l’inflation sous-jacente. L’estimation rapide d’Eurostat pour novembre indique une nouvelle baisse de l’inflation en glissement annuel qui atteint 2.4 %. L’inflation sous-jacente et l’inflation de l’énergie auraient toutes deux continué à baisser.

Dans le G20, l’inflation en glissement annuel a diminué pour atteindre 5.7 % en octobre 2023, après 6.1 % en septembre. L’inflation a diminué au Brésil et en Inde, mais a augmenté en Argentine, en Afrique du Sud et en Indonésie. Elle est redevenue légèrement négative en Chine, après l’avoir été brièvement en juin 2023.

Celle de l’alimentation a continué à ralentir rapidement dans la zone OCDE et a atteint 7.4 % en octobre, après 8.1 % en septembre. Elle a baissé dans 32 pays de l’OCDE mais est restée supérieure à 10 % en Turquie, en Islande, en Colombie et au Royaume-Uni.

Partager l'article
-->