Ouverture des travaux de la 15ème conférence de l’Energie à Rabat

14 mars 2022 - 11:37

Les travaux de la 15ème conférence de l’énergie se sont ouverts, lundi à Rabat, sous le thème « Transition énergétique : bilan d’étape et perspectives 2035 », avec comme pays invité d’honneur l’État des Émirats Arabes Unis. Organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI par la Fédération de l’Énergie avec l’appui du ministère de la Transition énergétique et du Développement durable, l’ouverture de la 15e conférence a été donnée par la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Laila Benali, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, le ministre émirati de l’Industrie et des technologies avancées, Sultan bin Ahmed Al Jaber et le président de la Fédération de l’Énergie, Rachid Idrissi Kaitouni. L’évènement phare de la Fédération de l’énergie rassemble une pléiade de personnalités institutionnelles marocaines et étrangères réunies pour dresser le bilan d’étape et surtout parler des perspectives d’avenir d’un secteur hautement stratégique.

Il s’agit de faire le point sur la nouvelle demande énergétique, en tenant compte entre autres, de la crise sanitaire et de ses répercussions sur l’économie à l’échelle nationale, continentale et internationale.

Les travaux de la conférence porteront sur plusieurs thématiques qui seront débattues en 4 panels, notamment, l’accélération du déploiement des énergies renouvelables, l’introduction du gaz naturel comme vecteur de compétitivité pour l’industrie nationale, l’hydrogène et la décarbonation de l’industrie.

La conférence permettra également d’échanger autour des expériences du Maroc et des Émirats Arabes Unis en matière d’énergies renouvelables. Elle constitue aussi une étape dans la dynamique de renforcement de la coopération et de développement des partenariats entre les deux pays.

Les échanges lors de la 15e conférence de l’énergie permettront d’émettre, à la lumière des dernières évolutions au niveau national et international, des propositions concrètes susceptibles de contribuer à l’élaboration d’une stratégie nationale renouvelée pour l’énergie, avec plus d’ambition et de réalisme.

Partager l'article
-->