L'industrie automobile en hausse de 30,5%

25 décembre 2023 - 11:40

L’industrie automobile au Maroc a connu une année exceptionnelle marquée par des développements significatifs qui ont propulsé le secteur vers de nouveaux sommets.

Selon les derniers indicateurs mensuels des échanges extérieurs publiés par l’Office des changes, les ventes du secteur automobile affichent une hausse de 30,5%, s’établissant à 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023. Cette évolution est due à l’accroissement des ventes du segment de la construction (+10,873 MMDH), celui du câblage (+9,641 MMDH) et celui de l’intérieur véhicules et sièges (+1,915 MMDH).

De leur côté, les prévisions de Bank Al Maghrib (BAM) soulignent que les exportations se raffermiraient de 5,8% en 2024, reflétant essentiellement la poursuite de la bonne performance du secteur automobile dont les ventes s’élèveraient à 155 MMDH.

Les performances positives du secteur témoignent des efforts soutenus déployés par les différents acteurs, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en vue de consolider la compétitivité et l’attractivité de l’industrie automobile nationale, à travers notamment l’investissement dans les infrastructures et la formation de la main-d’œuvre qualifiée, favorisant l’implantation d’entreprises, la création d’emplois et l’essor des exportations.

A cela s’ajoute la déclinaison du modèle de la voiture du premier constructeur marocain et du prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain, deux projets novateurs qui permettront de renforcer la promotion du Label « Made In Morocco » et de conforter la place du Royaume comme une plateforme compétitive de la production automobile.

Cette présentation de la voiture de « Neo Motors », une société détenue par des capitaux marocains et du prototype d’un véhicule à hydrogène de la société NamX, nommé HUV (Hydrogen Utility Vehicle), souligne la volonté d’encourager et de promouvoir les initiatives entrepreneuriales nationales pionnières et les capacités créatives, particulièrement de la jeunesse marocaine, que ces projets incarnent.

 

Partager l'article
-->