Sécheresse: formation au profit d'associations chargées de la gestion de l'eau potable en milieu rural

27 janvier 2024 - 21:16

Les moyens permettant de lutter contre le stress hydrique ont été au centre d’une session de formation organisée au profit des associations chargées de la gestion de l’eau potable en milieu rural au niveau de la province de Ouarzazate.

Initiée du 23 au 25 janvier par la Commission provinciale de l’eau, cette session de formation intervient dans le cadre de l’élan de la mobilisation générale que connaît le Royaume pour faire face à la situation hydrique préoccupante en raison de la raréfaction des ressources en eau et de la succession des années de sécheresse.

Selon un communiqué de la Commission provinciale de l’eau de Ouarzazate, les travaux de cette formation, animée par des cadres de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable, ont été axés sur plusieurs thématiques, notamment les mesures visant à prévenir la pénurie d’eau, la gestion technique des systèmes d’approvisionnement en eau et les techniques de détection et d’entretien des fuites d’eau.

Cette session de formation, tenue au siège de la préfecture de la province de Ouarzazate, a abordé également les mesures permettant de garantir la rationalisation de la gestion administrative et financière de l’eau, les outils et techniques de communication et de sensibilisation ainsi que les mesures permettant de lutter contre le gaspillage d’eau.

Partager l'article
-->