HCP : Stabilité attendue dans l’industrie manufacturière au premier semestre 2022

24 mars 2022 - 10:16

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié les résultats des enquêtes de conjoncture auprès des entreprises relevant des secteurs de l’industrie manufacturière, de l’extractive, de l’industrie énergétique, de l’industrie environnementale et de la construction. D’après les études, il ressort que les entreprises de l’industrie manufacturière s’attendent à une stabilité de leur production au premier trimestre 2022.

Ces anticipations seraient attribuables, d’une part, à une hausse de l’activité de la « Métallurgie » et de la « Fabrication d’équipements électriques » et, d’autre part, à une diminution de celle de l’ « Industrie chimique » et de l’ « Industrie automobile », indique le HCP.

Concernant les anticipations de l’emploi, les industriels prévoient globalement une stabilité des effectifs employés, d’après la même source.

Au titre du 1er trimestre 2022, plus de la moitié (53%) des entreprises de l’industrie manufacturière ont rencontré des difficultés d’approvisionnement en matières premières, principalement celles d’origine étrangère, estime le HCP.

Les stocks de matières premières durant ce trimestre sont situés à un niveau normal et la trésorerie est jugée « difficile » selon 27% des patrons. Par branche, cette proportion atteint 40% dans le « Textile et cuir ».

Au 4ème trimestre 2021, la production de l’industrie manufacturière aurait connu une augmentation résultat d’une hausse de la production dans les branches de l’ « Industrie alimentaire », de la « Métallurgie » et de la « Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques » et d’une baisse de la production dans les branches de la « Fabrication de boissons » et de la « Fabrication d’équipements électriques ».

Les carnets de commandes du secteur sont jugés d’un niveau normal par les chefs d’entreprises, fait savoir le HCP, notant que l’emploi aurait connu une stabilité. Globalement, le taux d’utilisation des capacités de production (TUC) dans l’industrie manufacturière se serait établi à 75%.

Partager l'article
-->