Industriels marocains: accès « normal » au financement

02 février 2024 - 16:25

Les résultats trimestriels de l’enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib (BAM) ont révélé que 78% des industriels marocains ont jugé « normal » l’accès au financement bancaire au 4ème trimestre 2023, contre 22% de ces patrons qui ont qualifié de « difficile » cet accès au financement.

Cette dernière proportion se situe à 43% dans la ‘chimie et parachimie’, 29% dans le ‘textile et cuir’, 9% dans ‘l’agro-alimentaire’ et 8% dans la ‘mécanique et métallurgie’ », indique BAM.

Dans « l’électrique et l’électronique », la totalité des industriels déclare un accès au financement bancaire normal. Le coût du crédit aurait été, au T4-2023, en stagnation selon 66% des entreprises et en hausse selon 28% d’entre elles. Cette dernière part ressort à 45% dans la « chimie et parachimie » et à 31% dans le « textile et cuir » et dans la « mécanique et métallurgie ».

En revanche, 19% des industriels de « l’agro-alimentaire » indiquent une baisse du coût de crédit. Dans « l’électrique et l’électronique », la totalité des industriels indique une stagnation du coût de crédit par rapport à T3-2023.

Les dépenses d’investissement auraient stagné, d’un trimestre à l’autre, selon 44% des industriels et augmenté selon 30% d’entre eux. Cette dernière proportion se situe à 70% dans « l’électrique et électronique », à 51% dans la « mécanique et métallurgie » et à 34% dans « l’agro-alimentaire ».

Dans le « textile et cuir », 83% des industriels indiquent une stagnation de ces dépenses et 13% une baisse, contre respectivement 56% et 32% dans la « chimie et parachimie ». Pour le prochain trimestre, 52% des industriels anticipent une stagnation des dépenses d’investissement et 37% une hausse.

L’enquête mensuelle de conjoncture industrielle de BAM, qui a reçu le visa du Comité de Coordination des Etudes Statistiques (CO.CO.E.S) n° 19-07-06-03, est une enquête d’opinion menée auprès d’un échantillon représentatif comprenant près de 400 entreprises industrielles.

 

 

 

 

Partager l'article
-->