Apple poursuivi en justice pour abus de positon dominante

22 mars 2024 - 11:45

Le ministère américain de la Justice a intenté un procès jeudi contre Apple pour violation des lois anti-trust liées à l’Iphone. Déposée devant le tribunal fédéral du New Jersey par le département de la justice et 16 procureurs généraux, la plainte porte notamment sur la question de l’accès aux fonctions matérielles et logicielles de l’iPhone par les concurrents d’Apple.

Selon l’agence Bloomberg, cette action en justice marque le point culminant d’une enquête de cinq ans sur la deuxième entreprise technologique la plus valorisée au monde. L’administration Biden a fait de la concurrence une pierre angulaire de sa politique économique, la Silicon Valley devenant une priorité. Les actions d’Apple ont prolongé leur baisse suite à cette plainte, reculant de 3,3% à 172,79 dollars à 10h56 à New York.

Le procès allègue qu’Apple a utilisé son pouvoir sur la distribution d’applications sur iPhone pour contrecarrer les innovations qui auraient permis aux consommateurs de changer plus facilement de téléphone. La firme de Tim Cook a refusé de prendre en charge les applications de messagerie multiplateformes, a limité les portefeuilles numériques tiers et les montres intelligentes non Apple et a bloqué les services de streaming mobile dans le cloud.

« Cette affaire vise à libérer les marchés des smartphones du comportement anticoncurrentiel et d’exclusion d’Apple et à restaurer la concurrence pour faire baisser les prix des smartphones pour les consommateurs, réduire les frais des développeurs et préserver l’innovation pour l’avenir« , selon la poursuite.

 

 

 

 

Partager l'article
-->