Vers une maitrise de la dette et du deficit dans les années à venir

27 juin 2024 - 11:16

Le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a affirmé, mercredi à Rabat, que tous les indicateurs confirment l’engagement du gouvernement à renforcer sa maîtrise de la dette et du déficit budgétaire au cours des prochaines années.

Le gouvernement « exerce un contrôle rigoureux » sur le déficit budgétaire et la dette, qui a augmenté d’environ 10% entre 2011 et 2021 pour atteindre près de 72%, a souligné M. Baitas en réponse à une question sur les mesures gouvernementales pour contrôler la dette lors d’un point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement.

Et d’ajouter que l’exécutif continuera à renforcer son contrôle sur le déficit budgétaire dans les années à venir, malgré, notamment, les fonds alloués au dialogue social, au financement des programmes d’aides sociales et de soutien aux établissements publics, en particulier l’Office National de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE), afin de garantir la stabilité du prix de l’eau et de l’électricité.

M. Baitas a également souligné que le gouvernement s’efforce de maîtriser la dette « car l’indépendance financière est essentielle pour poursuivre les réformes« , ajoutant qu’une ligne de crédit est disponible pour financer des programmes socio-économiques, bien qu’elle n’ait pas encore été utilisée.

 

 

Partager l'article
-->