Après les émeutes, l’inquiétude des Français pour la sécurité monte

11 juillet 2023 - 12:47

L’inquiétude des citoyens français pour la sécurité a bondi de 10 points après les émeutes et tensions consécutives à la mort du jeune Nahel, tué par un policier, selon une enquête menée par l’institut « OpinionWay » pour le journal  » Le Parisien » .

Selon cette enquête, seuls 30% des Français trouvent qu’Emmanuel Macron et son gouvernement ont « bien géré » la crise.

« Le fossé entre les gouvernants et les gouvernés reste très large. On le voit d’abord avec le président de la République, seulement 5% des Français pensent qu’il a très bien géré la crise« , note le sondeur.

Il ressort aussi de ce sondage que 26% des Français ne font pas confiance dans la police (18% plutôt pas confiance, 8% pas du tout confiance).

Réalisée les 5 et 6 juillet 2023, cette enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1.011 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

Les violences urbaines ont éclaté en France le 27 juin dernier suite à la mort du jeune Nahel, 17 ans, tué par un tir d’un policier lors d’un contrôle routier à Nanterre (région parisienne). Une vidéo amateur largement partagée sur les réseaux sociaux montrant un policier tirer à bout pourtant sur le mineur a contredit la version initiale de la police et suscité indignation et colère dans le pays.

Dans la soirée du drame, des violences entre des jeunes en colère et les forces de l’ordre ont éclaté à Nanterre avant de se propager par la suite à d’autres villes de la région parisienne et autres agglomérations à travers le pays.

Le policier qui a tué Nahel a été mis en examen pour homicide volontaire et écroué.

 

Partager l'article
-->