Espagne: Pedro Sanchez ne démissionnera pas

29 avril 2024 - 10:30

Le premier ministre espagnol Pedro Sanchez a annoncé, lundi, qu’il ne comptait pas démissionner de son poste après 5 jours de réflexion suite à la compagne de diffamation dont il a été l’objet ainsi que sa femme.

« J’ai décidé de continuer avec plus de force à la tête du gouvernement » a déclaré Pedro dans un discours, diffusé en direct du palais de la Moncloa.

Saluant les expressions de solidarité reçues ces derniers jours par les militants de son parti socialiste, il a souligné qu’il poursuivra sa mission «avec encore plus de force si possible ». Il a dénoncé une «  campagne de discrédit » affirmant que « Begoña et moi pourrons y faire face».

Pedro Sanchez avait décidé de « suspendre ses activités publiques » ouvrant la porte à une probable démission suite l’enquête judiciaire ouverte contre sa femme Begona Gomez soupçonnée de « trafic d’influence et de corruption » dans des contrats avec des entreprises publiques durant la crise Covid 19.

L’enquête a finalement été suspendu dans ce qui semble être une compagne de diffamation orchestré par les milieux et les partis de l’extrême droite espagnole.

Partager l'article
-->