Séisme: fluidité de la circulation sur les routes de Chichaoua

21 septembre 2023 - 11:17

La direction provinciale de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau à Chichaoua a adopté une série de mesures, qui ont permis d’assurer la fluidité de la circulation sur les routes classées et non classées reliant les communes de la province, dont plusieurs zones ont été touchées par le séisme d’Al Haouz.

Ces services déploient des efforts considérables pour faciliter la circulation, en vue de répondre aux exigences actuelles et de relever les défis en matière de transport des marchandises et d’acheminement des aides aux sinistrés du séisme, à travers le rétablissement de la fluidité de la circulation.

“Une fluidité de la circulation a été enregistrée au niveau de toutes les routes de la province”, a affirmé la direction provinciale de l’Equipement et de l’eau à Chichaoua, notant que toutes les routes classées et non classées ont été ouvertes, notamment au niveau de la commune Adassil et des villages avoisinants, qui ont été fortement touchés par le séisme, et ce grâce au travail considérable accompli par ces services, afin de rétablir la fluidité du trafic sur ces routes dans les meilleures conditions.

Dans une déclaration à la MAP, le chef du service des infrastructures à la direction provinciale, Taoufik El Korchi, a souligné que le ministère a fourni près de 23 engins, dont six déployés par le secteur privé de la province, ce qui a permis d’ouvrir 14 pistes classées et non classées et d’enregistrer une fluidité de circulation des convois d’aides et des équipes de secours vers les zones sinistrées.

Ces résultats ont été atteints grâce à l’importante mobilisation déployée à cet effet, a-t-il relevé, soulignant que les services de l’Équipement et de l’eau de la province ont été mobilisés, dès les premières heures qui ont suivi cette catastrophe naturelle d’ampleur, pour assurer la réouverture des routes touchées, à travers le déploiement des ressources humaines et des équipements nécessaires.

Cette opération a concerné la route provinciale n°2038 reliant la route régionale n°209 à Imindonit, en passant par Adassil et Assif El Mal, et la route provinciale n°2009 reliant Adassil à Amizmiz, qui ont été coupées par des éboulements, en raison de leur proximité de l’épicentre du séisme (région d’Ighil), ainsi que les routes provinciales n°2032 et n°2040.

Dès les premières heures, la route nationale n°8, reliant les communes d’Iflissen et de Timezgadiouine, théâtre d’un important éboulement, a été ouverte grâce à l’intervention des services de la direction provinciale en un temps record.

Les services de l’Équipement et de l’eau ont également ouvert plusieurs routes non classées, dont celle reliant la route provinciale n°2009 au douar de Tikakht, qui a subi d’importants dégâts, ce qui a permis aux équipes de secours et aux ambulances d’atteindre rapidement les zones sinistrées.

Parmi les pistes non classées qui ont été ouvertes figurent la route “Imindounit et douar Taghra”, “Adassil et Ameslouh”, “la route provinciale n°2009 à Arag”, “Imindounit et douar Amsmatar”, “Imindounit et douar Isoukal”, “Lalla Aziza à Adouz”, “Iberkan à douar Imloun”, ainsi que la route provinciale 2038 à Adassil en passant par le barrage Abou Abbas Sebti.

Les services de l’Équipement et de l’eau de la province de Chichaoua affirment que les efforts se poursuivent pour élargir les routes et faciliter la circulation au niveau des routes classées de la province, et ce en raison des dégâts causés par les éboulements.

Partager l'article
-->