Réda Chami : La loi sur le droit d’accès à l’information est « une loi liberticide ».

25 octobre 2023 - 08:46

Le président du Conseil Economique Sociale et environnemental (CESE) Ahmed Réda Chami a appelé, mardi à Rabat, à revoir la loi sur le droit d’accès à l’information étant donné les difficultés que pose sa mise en œuvre.

S’exprimant à l’occasion d’une leçon inaugurale à l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication (ISIC), il a estimé qu’il s’agit « d’une loi liberticide » qui engendre, dans la pratique, plusieurs obstacles notamment l’obligation de désigner des fonctionnaires chargés de son application. Ces derniers, classés au moins à l’échelle 10, sont chargés de recevoir les demandes des citoyens pour traiter et fournir les données.

Réda Chami a cité, à cet égard, plusieurs exemples d’administrations ou de secteurs où l’application de cette loi pose problème tels que les secteurs de la pêche, des banques.. etc.

Pour le président du CESE, la révision de cette loi, pourrait contribuer, à l’accélération de la transformation digitale au Maroc qui était l’objet de sa leçon inaugurale à l’ISIC.

Dans un avis publié en 2022 sur « les fake news (fausse informations), la désinformation et l’accès à une information avérée et disponible », le Conseil Economique Sociale et environnemental avait déjà appelé à « assurer l’effectivité du droit d’accès à l’information publique, notamment en rendant obligatoire la diffusion, sur le site internet de l’administration concernée, de tous les documents officiels publics dans les 24 heures suivant leur adoption ».

 

Partager l'article
-->