Le Roi, Amir Al-Mouminine, préside la veillée religieuse de Laylat Al-Qadr

07 avril 2024 - 14:29

Le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine a présidé samedi à la Mosquée Hassan II à Casablanca, une veillée religieuse en commémoration de Laylat Al-Qadr bénie.

Après les prières d’Al-Icha et des Taraouih, des versets du Saint Coran ont été récités par l’enfant Othmane Mchachti (11 ans, originaire de la ville de Fès), lauréat du Prix national Mohammed VI de mémorisation, de déclamation et de psalmodie du Saint Coran. Sa Majesté le Roi a ensuite été salué par le jeune déclamateur, à qui le Souverain a remis le Prix.

Par la suite, Mohamed Bashar Arafat, Imam, conférencier et président de la Civilizations Exchange and Cooperation Foundation (Etats-Unis d’Amérique), a prononcé devant le Souverain une allocution au nom des oulémas ayant participé aux Causeries religieuses du mois sacré de Ramadan 1445 H, dans laquelle il a exprimé ses vifs remerciements et sa profonde gratitude au Roi, Amir Al-Mouminine, pour l’accueil et l’hospitalité qui leur ont été réservés tout au long de leur séjour dans le Royaume.

Bashar Arafat a, ainsi, souligné que ces Causeries religieuses sont l’occasion idoine pour la communauté des oulémas, des quatre coins du monde, en vue de débattre de multiples questions scientifiques et du Fiqh, ajoutant qu’il s’agit également d’une opportunité pour les oulémas présents afin de se concerter sur les réponses à apporter aux nouveaux défis qui se posent aux sociétés dans un contexte marqué par les mutations accélérées sur les plans local et international.

Cette veillée religieuse a été marquée par la clôture de Sahih Al-Boukhari, faite par Hassan Farid, membre du Conseil local des Oulémas de Berrechid, après lecture de « Hadith Al Khatm », par Abdelhafid Talbi, membre du Conseil local des Oulémas de Ain Chock.

Le Souverain a, par la suite, remis les Prix Mohammed VI « Ahl Al-Qurâan » et « Ahl Al-Hadith » respectivement à Omar Mohcine, de la ville de Casablanca, et à Zineb Abou Ali, de la ville de Rabat.

Le Roi, Amir Al Mouminine, a également remis le Prix Mohammed VI pour le Adhan et le Tahlil, dans ses deux catégories à MM. Said Abou Alaich de la ville de Guercif (Prix de l’excellence) et El Hassan Akhiar de la ville de Tétouan (Prix honorifique).

Le Souverain a ensuite remis le Prix Mohammed VI des écoles coraniques dans ses trois catégories à MM. Abdellah El Hayane de Casablanca (Prix de la méthodologie d’apprentissage), Abdelkader Hammouch de Sidi Bennour (Prix du rendement), et Nasser Ait Bouncer de Taroudante (Prix de la gestion).

Partager l'article
-->