340 points noirs au niveau des routes nationales

15 mai 2024 - 10:45

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a souligné, mardi à Rabat, que les routes nationales comprennent de nombreux tronçons qui connaissent des accidents de circulation fréquents, faisant état de 340 points noirs identifiés par son département.

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, Baraka a indiqué que le ministère a mis en place une stratégie conjointe avec l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) visant à accélérer la réparation d’un certain nombre de tronçons routiers dangereux et à réduire les points noirs.

Ainsi, 15 points noirs ont été traités au cours de l’année 2023, a relevé le ministre qui assure que cette opération se poursuivra avec la célérité requise.

Parmi les réalisations effectuées à ce niveau, M. Baraka a cité celles concernant la route nationale n° 9 reliant Marrakech et Ouarzazate, portant notamment sur la réhabilitation du tronçon de la route régionale n°413 reliant Meknès et Souk El Arbaa sur une longueur de 88 km.

 

 

Partager l'article
-->