Saisie de devises sans déclaration préalable d’une contre-valeur de 105 MDH

16 juin 2024 - 11:39

Les mesures prises par l’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII) aux frontières ont permis de réaliser des saisies de devises lors du contrôle des voyageurs, atteignant une contre-valeur d’environ 105 millions de dirhams (MDH) en 2023, contre 50 MDH en 2022 (+110%), et ce dans le cadre de la lutte contre l’introduction sur le territoire national de devises sans déclaration préalable.

L’année 2023 a connu également l’enregistrement de 12.515 déclarations de devises dans les différents bureaux frontaliers contre 8.551 déclarations en 2022, soit une augmentation de 46% pour un montant global en devises équivalent à 2 milliards de dirhams (MMDH) contre 1,5 MMDH en 2022, indique l’ADII dans son rapport d’activité de l’année écoulée.

La Douane réitérè aussi son engagement fort à poursuivre le renforcement du dispositif national de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, ajoute la même source. Afin de consolider les acquis réalisés au cours des dernières années, l’ADII va poursuivre l’organisation de séminaires de sensibilisation au profit des commerçants des métaux et pierres précieuses et des marchands des œuvres d’art.

En outre, l’année 2023 a été marquée par la décision du Groupe d’Action Financière de retirer le Royaume du processus de suivi renforcé, connu sous « Liste Grise », rappelle le rapport, notant qu’il s’agit d’une décision qui survient suite aux conclusions positives contenues dans le rapport des experts dudit groupe.

 

 

Partager l'article
-->