Le ministère veille au rapprochement des services consulaires aux MRE, par la création de 4 à 5 consulats par an

30 mai 2023 - 10:45

 Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a affirmé hier lundi, devant la Chambre des Représentants, que son département veille au rapprochement des services consulaires aux Marocains résidant à l’étranger (MRE), à travers la création de 4 à 5 consulats par an.

Dans le cadre de l’optimisation de leurs prestations, les consulats du Royaume dans les différents pays du monde œuvrent au renforcement du contact direct avec les MRE, à la création des consulats mobiles pour davantage de proximité et à l’amélioration du ”découpage consulaire”, a indiqué le ministre, en réponse à des questions orales sur “la qualité des services consulaires”.

M. Bourita a, en outre, souligné que l’amélioration de ces services passe également par la création d’un portail électronique, d’un “guide consulaire unifié” et d’un centre d’appel multilingue, évoquant, dans le même sens, la gestion des frais consulaires à distance et l’amélioration des services de prise de rendez-vous.

Ces services se multiplient lors de l’opération Marhaba, qui vise à accompagner l’accès de la communauté marocaine résidant à l’étranger au Royaume et son retour dans les pays d’accueil, a-t-il noté.

Dans le cadre de sa volonté d’étendre les services consulaires, a ajouté le ministre, le Royaume assure une permanence dans ses consulats les samedis et dimanches, veille à l’extension du réseau consulaire en Afrique et aux États-Unis, en tenant compte des intérêts des MRE lors de l’élaboration des lois, indiquant, à cet égard, la possibilité de rouvrir les consulats de Tripoli et de Benghazi en Libye l’été prochain.

Partager l'article
-->