Béni Mellal-Azilal : Mme El Mansouri donne le coup d’envoi de plusieurs projets et programmes ciblant le monde rural

15 juin 2023 - 10:46

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Fatima-Ezzahra El Mansouri a procédé hier mercredi, au lancement de plusieurs projets et programmes de développement dans les provinces d’Azilal et de Béni Mellal dans le cadre des efforts du ministère de tutelle visant à réduire les disparités territoriales en milieu rural.

Le lancement de ces chantiers s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes Orientations Royales et du Nouveau Modèle de Développement dans le but de poursuivre les efforts visant le développement des zones rurales et le renforcement de leur attractivité économique conformément à la vision du ministère de tutelle.

Les chantiers lancés, lors de cette visite de terrain, concernent la mise en œuvre du Programme national de développement intégré des centres ruraux émergents, du Programme de développement intégré des territoires vulnérables, ainsi que la réalisation du Programme d’assistance technique et architecturale dans le monde rural.

Dans une déclaration à la presse, Mme El Mansouri a souligné que ces programmes de développement visent à renforcer les liens entre les zones urbaines et rurales, à réduire les disparités territoriales, à fournir des services publics et à promouvoir l’attractivité des zones rurales, tout en garantissant leur développement durable au niveau de l’ensemble des régions du Royaume, rappelant que le but de ces chantiers est d’améliorer les conditions de vie de la population des zones ciblées et de répondre aux besoins des citoyens en plus de soutenir la classe moyenne dans le monde rural, conformément aux Hautes Directives Royales.

Mme Mansouri qui était accompagnée du Wali de la région de Béni Mellal-Khénifra, du gouverneur de la province d’Azilal et du président du conseil régional a donné au niveau de la commune de Bzou le coup d’envoi du Programme national de développement intégré des centres ruraux émergents qui vise à atténuer l’impact de l’exode rural, ainsi qu’à encadrer les investissements publics destinés à ces zones en vue d’encourager l’investissement et de créer des opportunités d’emploi.

Dans ce sillage, 542 centres émergents abritant 8 millions d’habitants (60% de la population rurale) ont été identifiés en concertation avec les acteurs territoriaux.

Un programme prioritaire constitué de 77 centres ruraux émergents a été identifié également (1 centre par province), pour l’amélioration des conditions de vie de quelque 928 mille habitants. Ce programme a fait l’objet de montage de projets de territoires ayant abouti à des plans d’actions qui constitueront une plateforme et un cadre conventionnel avec les collectivités territoriales.

Actuellement, 12 centres régionaux pilotes, abritant une population de 127 mille habitants, ont été identifiés (1 centre par région) dans le cadre d’un programme pilote en cours de finalisation pour son lancement.

Dans ce sens, le centre rural pilote de Bzou, relevant de la province d’Azilal a fait l’objet d’une cartographie des projets de territoire afin de promouvoir l’attractivité économique et renforcer le développement de celui-ci.

A l’issue de cette visite, une convention-cadre sur le programme prioritaire de développement intégré pour la réhabilitation des centres ruraux émergents dans la région de Beni Mellal-Khenifra, pour la période 2023-2027, a été paraphée entre le ministère de tutelle, la Wilaya de la région et le Conseil de la région.

Au niveau de la commune d’Afourer (Azilal), la ministre et la délégation l’accompagnant ont par la suite donné le coup d’envoi du projet de réhabilitation du centre de cette commune pour un montant global de 54 millions de dirhams.

Partager l'article
-->