Maroc-Royaume-Uni : les relations bilatérales connaissent un “essor sans précédent”

28 juin 2023 - 15:02

Les relations maroco-britanniques ont connu un “essor sans précédent” depuis que les deux pays ont signé l’accord d’association en 2019, a affirmé l’ambassadeur du Royaume-Uni à Rabat, Simon Martin.

“En réalité, les relations maroco-britanniques ont connu un essor sans précédent, depuis que nos deux pays ont signé l’accord d’association en 2019 après le Brexit”, a souligné M. Martin dans une interview publiée mercredi par le quotidien L’opinion, relevant que “la coopération bilatérale est, depuis lors et jusqu’à présent, en constante dynamique comme en témoigne la croissance fulgurante du commerce qui a foisonné”.

Les échanges ont, en effet, augmenté de près de 50% entre 2019 et 2022 et les exportations marocaines ont presque triplé depuis l’entrée en vigueur de cet accord, a-t-il fait remarquer, notant que “les gouvernements des deux pays consentent à porter cette coopération à un niveau multidimensionnel”.

L’ambassadeur a, dans ce sens, souligné que depuis son départ de l’Union Européenne, le Royaume-Uni lorgne le marché marocain, qu’il considère comme un des marchés prometteurs en Afrique, affirmant que les retombées de l’accord d’association signé entre les deux pays en 2019 se font dores et déjà sentir.

“Les échanges commerciaux entre le Maroc et le Royaume-Uni ont augmenté de près de 50% pour passer de 15,3 milliards de dirhams (MMDH) en 2019 à 22.9 MMDH en 2022”, a-t-il soutenu.

L’un des objectifs que les deux Royaumes se sont fixés lors du dernier Conseil d’Association maroco-britannique est de capitaliser sur cet essor commercial pour renforcer leur coopération, a expliqué M. Martin, rappelant que le commerce bilatéral total s’élève à 2.7 milliards de livres sterling.

Au moment où la coopération économique est au plus haut, ce rapprochement entre les deux pays se répercute positivement sur les échanges touristiques, a indiqué l’ambassadeur, soulignant les efforts pour faciliter les procédures de visas pour les Marocains.

“Pour ce faire, le Consulat britannique au Maroc a facilité la procédure de visas aux Marocains, en la numérisant complètement par un mode de paiement 100% digital”, a-t-il fait observer, rappelant que les critères de traitement des dossiers n’ont subi aucun changement.

Pour leur part, les Britanniques sont de plus en plus nombreux à vouloir visiter le Maroc, qui en reçoit près de 600.000 par an (…), a-t-il dit.

Relevant que “Sa Majesté le Roi Charles est monté au trône au moment où les relations maroco-britanniques sont à leur zénith”, il a noté que “sous son règne, cet élan va immanquablement se poursuivre comme ce fut le cas de sa prédécesseure”.

Après avoir mis en avant la profondeurs des liens historiques entre les familles royales des deux pays et les nombreuses valeurs qu’elles ont en commun, l’ambassadeur s’est dit “optimiste quant au futur des relations entre nos deux pays”. “Nous avons toutes les conditions propices à un rapprochement inédit”, s’est-il félicité.

Nommé par la diplomatie britannique, Simon Martin avait présenté ses lettres de créance au ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, le 28 septembre 2020.

Partager l'article
-->