En réponse aux accusations de Madrid contre Rabat: le gouvernement affirme qu’il adopte une approche humanitaire dans le dossier de l’immigration

03 mars 2022 - 16:05

En réponse à une question du journaliste  d’Alyaoum24,   au sujet des accusations de l’Espagne contre le Maroc d’utiliser le dossier de l’immigration comme carte de pression Mustapha Baïtas, le porte-parole officiel du gouvernement, a déclaré : « Le Maroc mobilise d’importants capacités et effectue un grand travail afin de surveiller les côtes du Royaume qui s’étende au-delà de 3500 km.

« Le Maroc adopte une approche humanitaire du dossier migratoire », a ajouté Baitas, lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion hebdomadaire du conseil de gouvernement, quelques heures après qu’environ 950 migrants aient réussi à se faufiler dans la l’enclave occupée de Melilla.

Il a également déclaré que « le Maroc n’est pas seulement un pays de transit mais aussi un pays d’accueil, et le Maroc considère l’immigration comme un élément positif, car la question a été abordée sous différents angles et de manière positive ».

Le responsable gouvernemental a souligné que « le Maroc se considère comme un partenaire de l’Union européenne, en ce qui concerne la gestion du dossier migratoire ».

Aujourd’hui,  le gouvernement espagnol a accusé le Maroc d’utiliser la carte de l’immigration pour « presser » l’Espagne, à la lumière de la tension dans les relations entre les deux pays.

Partager l'article
-->