Deux parlementaires interrogent le gouvernement sur les promesses d'Akhannouch d'activer le Fonds de la Zakat

14 mars 2022 - 15:06

Les deux conseillers parlementaires de l’Union nationale du travail du Maroc à la Chambre des conseillers ont adressé une question écrite au Chef du gouvernement Aziz Akhannouch sur son engagement  pour activer le fonds spécial de la zakat créé dans le cadre de la loi de finances.

Khaled Setti et Loubna Alaoui ont exigé de divulguer les mesures  que le chef du gouvernement entend prendre pour activer le fonds.

Les deux conseillers parlementaires, se sont adressés au chef du gouvernement en disant : « Pendant votre campagne électorale, comme l’a fait l’un de vos alliés, vous vous êtes engagé à activer le fonds de la zakat créé en vertu de la loi de finances, et vous vous êtes également engagé à allouer la moitié des ressources de ce fonds pour faire progresser le secteur de la santé et traiter les maladies chroniques.

La question écrite ajoute : « Cependant, cet engagement n’a pas été mis en œuvre, car le projet de loi de finances de 2022 est dépourvu de toute procédure de collecte et de dépense de ces fonds, ce qui fait craindre qu’il ne s’agisse que de promesses électorale pour attirer  les électeurs.

Le syndicat estime que « le moment est venu d’organiser le processus de la zakat dans notre pays, comme dans de nombreux pays islamiques, ce qui contribuera à la réalisation du développement et à la réduction des différences spatiales et sociales, en particulier à la lumière des répercussions économiques et sociales laissées par la pandémie du COVID19.”

Partager l'article
-->