Le Premier ministre espagnol annonce le retour à la circulation normale aux points de passage frontaliers de Ceuta et Melilla

22 mars 2022 - 11:32

Pedro Sanchez, Premier ministre espagnol, a annoncé la réouverture imminente des points de passages frontaliers de Ceuta et Melilla, parallèlement au rétablissement des relations maroco-espagnoles, près d’un an après le déclenchement de la crise diplomatique et politique entre les deux pays.

Sanchez a adressé une correspondance aux membres de son parti socialiste, qui a été rapportée par les médias espagnols, pour expliquer le contexte de sa décision de reconnaître la proposition d’autonomie présentée par le Maroc, comme une solution réaliste au conflit  du Sahara en quatre pages sous le titre « L’importance des relations entre l’Espagne et le Maroc. »  Dans lequel il a formulé toutes les preuves qui prouvent la justesse de sa décision historique.

En ce qui concerne Ceuta et Melilla, Sanchez s’attend  à ce que l’atmosphère positive entre les deux pays,  se reflète par la reprise de la vie normale surtout en ce qui concerne la circulation des personnes et des biens.

L’Espagne a annoncé hier que Sanchez se rendra dans les villes de Ceuta et Melilla en visite officielle demain mercredi, et qu’il sera accompagné lors de cette visite par les présidents des deux villes autonomes.

Les autorités espagnoles avaient fermé les points de passage avec Ceuta et Melilla, et l’avaient prolongé depuis le début de la pandémie de Corona il y a deux ans, mais les divergences politiques entre les deux pays, surtout après que Madrid ait reçu le chef du Polisario de façon secrète en avril dernier, ce qui a aggravé la crise, le Maroc refusant de poursuivre ses relations avec l’Espagne en raison du manque de confiance.

Partager l'article
-->