adoption d' un projet de décret relatif aux établissements et cités universitaires

08 février 2024 - 17:07

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a approuvé un projet de décret relatif aux établissements et cités universitaires.

Présenté par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Abdellatif Miraoui, ce projet de décret vise la création de nouveaux établissements universitaires, à savoir les Facultés de médecine et de pharmacie à Errachidia, à Beni Mellal et à Guelmim, l’Ecole nationale supérieure de l’intelligence artificielle et sciences de données à Taroudant, ainsi que la transformation de l’annexe universitaire de Berkane en une École nationale d’intelligence artificielle et du digital, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Le ministre a expliqué que la création des Facultés de médecine et de pharmacie précitées s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des termes de la convention-cadre relative au Programme d’augmentation des effectifs des professionnels de santé à l’horizon 2030, signée le 25 juillet 2022 sous la supervision du Chef du gouvernement, entre le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, le ministère de la Santé et de la protection sociale, et le ministère de l’Economie et des finances.

La création de l’Ecole nationale supérieure de l’intelligence artificielle et sciences de données à Taroudant et de l’École nationale d’intelligence artificielle et du digital a pour objectif de doter le Royaume d’un nouveau modèle d’écoles d’ingénieurs relevant des universités, en vue de former un capital humain spécialisé, capable d’accompagner les défis liés à la transformation numérique et d’adhérer à la société du savoir, a-t-il ajouté

 

 

Partager l'article
-->