Le PJD restitue 8 millions de Dh à l’Etat et règle sa situation financière électorale

17 février 2024 - 14:02

Le Parti de la Justice et du Développement a annoncé qu’il a réglé sa situation financière auprès de la Cours des Comptes, après avoir restitué l’argent indu reçu de l’État pour le financement des campagnes électorales des élections générales de 2021.

Sur le site officiel du PJD, Bahaa Dine Akdi, le trésorier national, a expliqué que « le parti a fini de restituer» cet argent, traditionnellement, accordé par le ministère de l’Intérieur à tous les partis politiques. Selon la loi, cette aide est proportionnelle au nombre de voix obtenus lors des élections.

Ainsi, le montant de l’avance reçu par le PJD pour financer les élections de 2021 a été d’environ 20 millions de dirhams, alors que le montant total non dû, sur la base des résultats obtenus s’élève à 8.678.122 dirhams.

Le parti a informé le ministère de l’Intérieur de la restitution de cette somme par tranches en 2022, 2023 et 2024.

Le dernier paiement a été effectué le 24 janvier 2024, précise le site officiel du PJD.

Partager l'article
-->