La clinique Ibn Sina de Taza fermée et 11 personnes interpellées

04 décembre 2023 - 13:22

Les autorités de la ville de Taza ont décidé de fermer deux cliniques, dont la clinique Ibn Sina inaugurée récemment, suite à l’arrestation de leurs propriétaires impliqués présumés dans un réseau criminel. 

Selon les informations du journal « Al Youm24 » (rédaction arabophone), un directeur et des employés d’un hôpital public, et trois directeurs d’établissements hospitaliers privés de Taza sont poursuivis pour l’achat d’équipements publics, notamment un scanner d’une valeur de 800 millions de centimes.

La cupidité a été telle que des lits et des oreillers d’hôpitaux publics ont été vendus à ces cliniques, ajoutent nos sources.

La brigade régionale de la police judiciaire de Fès avaient arrêté, au total, 11 personnes sur la base d’informations précises fournies par les services de la DGST. Ils seraient impliqués dans une affaire de vol, d’abus de confiance, de détournement de fonds publics et de corruption. 

.

Partager l'article
-->