Recensement général 2024: le questionnaire et les préparatifs

01 mars 2024 - 14:36

Les préparatifs au Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) prévu en septembre 2024 ont été au centre d’entretiens, jeudi à Rabat, entre le Haut-Commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi Alami, et la directrice régionale du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) pour les États arabes, Laila Baker.

 Lors de cette rencontre, Lahlimi a affirmé que toutes les dispositions nécessaires ont été prises, notamment l’acquisition des tablettes pour mener à bien l’opération de collecte des données, notant que la cartographie permettant de définir l’ensemble des districts du recensement a également été finalisée.

Il a aussi fait savoir qu’un accord de partenariat pour la formation en ligne du dispositif humain chargé de la collecte des données auprès des ménages durant cette opération a été signé avec l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), précisant que toutes ces opérations ont été réalisées en étroite collaboration avec le FNUAP.

« Nous avons beaucoup profité de la disponibilité de la représentation du FNUAP à Rabat pour la coordination de nos rapports avec d’autres organismes, notamment en ce qui concerne le recensement, le contenu du questionnaire et la diffusion d’informations », a indiqué Lahlimi

Il a, en outre, fait remarquer que la diffusion des résultats du RGPH sera mise en place dans les meilleurs délais grâce à la digitalisation des enquêtes, avec un système interactif permettant à tous les consultants du site du HCP des réponses immédiates à leurs questions.

Il a, de même, rappelé que cette année deux types de formulaires seront mis en place, à savoir un questionnaire court destiné à l’ensemble des ménages et un autre, plus long, adressé à tous les ménages des communes comptant moins de 2.000 foyers et à 20% des ménages des communes de plus de 2.000 foyers.

Pour sa part, Baker s’est dite fière de la collaboration de son institution avec le Haut-Commissariat au Plan, mettant en avant l’importance de la présence du Maroc, en tant que modèle à suivre, dans la 57e session de la Commission de la population et du développement (CPD), prévue en avril 2024.

Cette session du CPD, a-t-elle précisé, sera consacrée à l’évaluation des 30 ans de mise en œuvre du Programme d’action de la Conférence internationale pour la population et le développement (CIPD).

Partager l'article
-->