Marocains expulsées d’Algérie: commémoration de la tragédie de 1975.

28 mars 2024 - 13:03

Le Bureau exécutif du Collectif International de soutien aux familles d’origine marocaine expulsées d’Algérie en 1975 (CiMEA-75) a tenu, récemment, une réunion consacrée à la discussion et à la mise en œuvre des décisions prises lors de la dernière assemblée générale, qui s’est tenue le 2 mars 2024 au siège de l’Organisation Marocaine des Droits Humains à Rabat (OMDH).

Selon un communiqué reçu par le journal « Al Youm 24 », l’ordre du jour comprenait, notamment, l’évaluation du bilan de travail du Collectif, sa situation juridique et organisationnelle ainsi que la commémoration du 50ème anniversaire de l’expulsion des Marocains d’Algérie à partir du 8 décembre 1975. Une commémoration qui sera célébrée tout au long de l’année 2025.

A cet effet, Les membres du Bureau ont appelé toutes les parties prenantes à apporter leur soutien à cette initiative humanitaire visant à préserver et réhabiliter la mémoire des victimes de ces expulsions, à défendre leurs intérêts devant les organes nationaux et internationaux, et à pousser les autorités algériennes à reconnaître les atrocités commises en 1975 à l’égard de la communauté d’origine marocaine en Algérie – y résidant légalement depuis des décennies – dont nombre d’entre elle a contribué de manière significative à la guerre de libération contre le colonialisme français.

Le CiMEA-75 est une organisation non gouvernementale qui a été fondé en 2021 qui œuvre pour récupérer les biens saisis de manière illégale par l’État algérien, obtenir une réparation matérielle et morale pour les victimes et faciliter la réunification des familles marocaines avec celles restées en Algérie, par la réouverture des frontières terrestres entre l’Algérie et le Maroc.

Partager l'article
-->