CAN U23 (finale): Issame Charaï “fier” de la discipline et de la concentration des jeunes joueurs marocains

09 juillet 2023 - 12:26

 L’entraîneur de la sélection marocaine U23, Issame Charaï, s’est dit “fier” de la discipline et de la concentration dont ont fait montre ses joueurs durant la Coupe d’Afrique des Nations qu’ils ont remportée hier samedi à Rabat, en battant l’Egypte (2-1 après prolongations).

“Je suis énormément fier. Cinq matchs et autant de victoires, ce n’était pas facile. On a passé un mois ensemble, pendant lequel je demandais quotidiennement aux joueurs du travail, de la discipline et de la concentration et ils l’ont fait”, s’est-il réjoui lors de la conférence d’après-match.

“J’espère que ça sera le début pour montrer aux joueurs qu’on est capable de réaliser des performances. Nous avons les talents, mais il faut y croire”, a-t-il affirmé.

“Nous avons bien préparé les joueurs mentalement pour qu’il maîtrisent leurs émotions pendant le match, ce qu’ils ont bien fait malgré leur jeune âge”, a-t-il confié.

Concernant le match, Issame Charaï a indiqué qu’il s’attendait à une belle empoignade face à une bonne équipe égyptienne.

“On savait que l’équipe égyptienne était coriace. C’est la championne en titre et elle n’a pas encaissé de but dans cette édition. A dix joueurs, on savait que ça sera difficile pour eux, mais qu’ils sont forts en contre-attaques”, a-t-il souligné.

“On avait déjà joué 120 minutes en demi-finale et certains joueurs avaient des problèmes physiques. Je ne voulais donc pas prendre beaucoup de risques et aligner tous les joueurs forts offensivement. C’était plus intelligent de continuer à construire, en s’infiltrant des flancs, pour chercher les joueurs forts en jeu de tête. Les balles arrêtées étaient également une solution envisageable”, a expliqué le technicien.

Concernant la composition de la défense de l’équipe nationale, composée de joueurs de moins de 19 ans, Charaï a dit qu’il s’agit d’un “investissement”.

“Nous avons compté sur des jeunes qui constituent la relève, notamment en défense. Ce n’était pas une aventure, mais un investissement et c’est en passant par ces étapes que ces jeunes vont se perfectionner”, a-t-il relevé.

Interrogé sur ses objectifs aux JO, il a répondu: “on est les champions d’Afrique et nous devons être ambitieux, mais on va aller étape par étape”.

De son côté, le sélectionneur de l’Egypte, Rogerio Micale, a dit que “c’était un grand match, nous avons dominé le début de la partie et nous avons marqué un but. On devait ensuite fournir plus d’efforts après l’expulsion d’un de nos joueurs. Avec dix éléments, nous avons quand même créé le danger”.

Les Egyptiens ont ouvert la marque dès la 10è minute grâce à Mahmoud Saber (10è), avant que Yanis Begraoui n’égalise à la 37è minute. Lors des prolongations, Oussama Targhaline a marqué le but de la victoire des Marocains (105+3è).

Le Maroc et l’Egypte ont validé leurs tickets pour les prochains Jeux olympiques (Paris-2024), après leur victoire en demi-finales, face, respectivement, au Mali et à la Guinée.

La troisième place de cette édition est revenue à la sélection malienne après sa victoire aux tirs au but par 4 à 3 (0-0), face à son homologue guinéenne, vendredi au Grand stade de Tanger, en match de classement. Le Mali décroche le 3e et dernier billet pour les JO de Paris.

Partager l'article
-->