Mondial Qatar 2022: le procureur demande l'augmentation des peines pour El Hidaoui et Omari

21 novembre 2023 - 12:54

La Cour d’appel de Casablanca a reporté, Lundi soir l’examen de l’affaire du parlementaire Mohamed El Hidaoui, également ancien président de l’OCS, et du journaliste Adil  Omari, jugés dans le cadre du trafic « des tickets de mondial Qatar 2022” jusqu’à lundi prochain, pour entendre les plaidoiries de la défense des prévenus. 

Le représentant du ministère public a demandé au tribunal d’augmenter la durée des condamnations prononcées en première instance et ce en raison de la gravité des faits.

Il a estimé que les déclarations des deux témoins prouvent que Mohamed El Hidaoui a vendu des billets des matchs du Maroc au mondial. Le contenu des appels téléphoniques de l’accusé montrent, également, que les billets ont été achetés en échange d’argent.

Pour sa part, la défense a insisté sur l’innocence de son client, en critiquant vivement les procès verbaux de la police judiciaire, et s’interrogeant également sur d’éventuels enjeux politique derrière ces poursuites d’autant plus que le RNI a rapidement gelé les activités d’El Hidaoui au sein du parti juste après sa mise en examen.

S’agissant des enregistrements compromettant pour son client, l’avocat a déclaré qu’ils ont été surestimés et qu’il y a eu des malentendus affirmant que son client n’avait nullement l’intention de vendre les tickets.

En août dernier, le tribunal de première instance de Casablanca avait condamné Mohamed El Hidaoui, à une peine d’emprisonnement d’un an et demi et à une amende de 2 000 dirhams, et le journaliste sportif Adil Omari à 10 mois de prison assorti d’une amende de 1 000 dirhams.

Partager l'article
-->