Taekwondo: Fatima Ezzahra Aboufaras qualifiée aux JO Paris-2024

11 février 2024 - 10:45

La taekwondoïste marocaine, Fatima Ezzahra Aboufaras (+67), a décroché, samedi, son billet pour les Jeux olympiques (Paris-2024), en se distinguant lors du Tournoi africain de la discipline, qui se déroule au Complexe sportif Dakar Arena à Diamniadio du 9 au 11 février.

L’ancienne championne des Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ) en 2018 à Buenos Aires a battu en finale la Guinéenne, Ayong Veronica par deux manches à zéro (2-0).

Quant à son compatriote Soufiane Elasbi (-80kg), il a été éliminé par le Burkinabé, Faysal Sawadogo, (0-2).

Vendredi, trois Marocains, parmi six participants, ont arraché leur qualification pour les Jeux Paralympiques Paris 2024.Il s’agit de Ayoub Adouich (-63 kg), Rachid Ismaili Alaoui (-80 kg) et de Rajae Akermach (+65kg).

Un total de 44 athlètes handisport représentant 13 pays avaient pris part au premier jour de ce tournoi.

Ayoub Adouich avait battu le Sénégalais Fam Diene par 20 à 10, alors que son compatriote Rachid Ismaili Alaoui avait pris le dessus sur le champion du Mali, Samake Adama (30-25).

Quant à Rajae Akermache, elle avait défait en finale la championne ghanéenne, Keyrema Patricia (16-2).

Les autres athlètes marocains, Naoual Laaarif (-47 kg), Rahma Rboh (-65 kg) et Zakaria Nejjari (-58 kg) n’ont pas pu s’imposer en finale face à leurs adversaires, respectivement la Camerounaise Guileine Chemogne (14-16), la Camerounaise Dassi Marie (5-25) et le Nigérien Djavirou Omar. Nejjari a été éliminé pour faute technique suite à un coup de tête, bien qu’il était vainqueur par 10 à 2.

Le tournoi se poursuit ce dimanche avec les phases éliminatoires de la catégorie olympique dans lesquelles sont engagés deux autres Marocains, à savoir Nadia Laaraj (-57 kg) et Ayoub Bassel (+80 kg).

 

 

Partager l'article
-->