Rubiales poursuivi dans une nouvelle affaire de corruption

03 avril 2024 - 13:20

L’ancien président de la RFEF a été arrêté, mercredi, à sa descente d’avion à l’aéroport de Madrid-Barajas dans une nouvelle affaire.

L’Unité Centrale Opérationnelle (UCO) de la Guardia Civil avait mené une perquisition au sein du siége de la Fédération Royale Espagnole de Football (RFEF) ainsi qu’au domicile de Rubiales, situé à Grenade.

L’ancien président de la RFEF, qui se trouvait en République dominicaine a été arrêté par des agents de l’UCO peu après l’atterrissage de son avion. Il a ensuite été différé devant un juge d’instruction pour prendre ses déclarations avant d’être poursuivi en liberté.

L’ancien homme fort du football espagnol fait l’objet d’une enquête du tribunal de Majadahonda (Madrid) pour des délits présumés de corruption d’entreprise, de gestion déloyale, de blanchiment d’argent et d’appartenance à une organisation criminelle, selon la presse espagnole.

L’opération de l’UCO, menée en coordination avec la justice espagnole et EUROPOL, enquête, entre autres sur des contrats illégaux présumés relatifs à l’organisation de la Supercoupe d’Espagne en Arabie Saoudite.

Pour rappel, Luis Rubiales est poursuivi pour « agression sexuelle » après avoir embrassé une joueuse de l’équipe d’Espagne sur la bouche en Coupe du monde 2023. Un geste qui avait provoqué l’indignation en Espagne et à l’étranger et pour lequel il risque deux ans et demi de prison.

 

 

 

Partager l'article
-->