Mbappé: Les JO, je n’y pense pas beaucoup

05 mai 2024 - 19:16

« A l’heure où je vous parle, les JO, je n’y pense pas beaucoup »: le capitaine de l’équipe de France, Kylian Mbappé a reconnu dimanche que les Jeux olympiques n’étaient pas son « actualité », ajoutant que sa position n’avait « pas changé » sur le sujet.

« Ma position n’a pas changé. Mais la vérité, aussi, c’est que ce n’est pas mon actualité. Mon actualité, c’est le Paris Saint-Germain. A l’heure où je vous parle, les JO, je n’y pense pas beaucoup mais ma position officielle vis-à-vis des JO n’a pas changé », a déclaré Mbappé devant quelques médias dont l’AFP, en marge d’un évènement de son association « Inspired By KM » avec 2.000 enfants sur les Champs-Elysées à Paris.

Pressenti pour rejoindre le Real Madrid la saison prochaine, le capitaine des Bleus a fait savoir à plusieurs reprises son envie de disputer les Jeux de Paris (26 juillet-11 août). Mais le tournoi olympique ne faisant pas partie des dates Fifa, les clubs n’ont pas l’obligation de libérer leurs joueurs.

Le Real Madrid avait informé en mars plusieurs fédérations, dont la Fédération française de football (FFF), qu’il ne libèrerait pas ses joueurs pour les JO de Paris.

Dans un entretien à La Tribune dimanche, Emmanuel Macron a affirmé que Wilfrid Mbappé, le père de la star, lui avait dit que Kylian avait « envie de les faire ». « J’espère vraiment que tous les clubs européens vont laisser cette liberté à leurs joueurs. Je me félicite que tous les clubs français le fassent et j’espère que les autres suivront. L’esprit olympique, c’est ça: se grandir », a ajouté le président français.

Interrogé également sur son nouveau rôle de capitaine pour sa première grande compétition – l’Euro-2024 qui se tiendra du 14 juin au 14 juillet en Allemagne-, Kylian Mbappé a répondu être « dans la continuité »: « Je ne vais pas jeter tout ce qui s’est passé avant, ça m’a aidé à devenir capitaine ».

« C’est sûr que ça va être une grande compétition pour nous. On est très attendus et on voudra vraiment faire quelque chose de grand », a déclaré le capitaine des Bleus, alors que l’équipe de France a été éliminée en 8e de finale contre la Suisse (3-3, t.a.b 5-4) lors du dernier Euro en 2021.

« D’abord, il faudra qu’on récupère tous nos joueurs parce qu’il y a quand même quelques blessés. Mais on aura le temps de se préparer et essayer de faire rêver les Français comme on a essayé de le faire lors des dernières compétitions », a-t-il ajouté.

 

 

Partager l'article
-->