Ibrahim Diaz opte difinitivement pour le Maroc

11 mars 2024 - 00:22

Le long feuilleton Brahim Diaz est terminé. Le natif de Malaga jouera désormais avec le Maroc, indique le grand quotidien sportif espagnol Marca. La décision est ferme, et mûrement réfléchie,  et il n’ y aura pas de retour en arrière possible, précise le journal.

La star montante du Real Madrid rejoindra la tanière des Lions de l’Atlas à partir des matchs amicaux de ce mois-ci à Agadir contre l’Angola (22 mars) et la Mauritanie (26 mars).

Le journaliste sportif espagnol Juan Castro, n’a pas mâché pas ses mots en se lamentant de la perte d’un tel joueur.  » C’est dommage, mais l’Espagne perd Brahim, et ce ne sera pas à cause du garçon, qui a attendu jusqu’à la dernière minute son pays de naissance où sont nés son père et sa mère, mais face à l’ignorance répétée de la Roja, le joueur madrilène a fini par se tourner vers le Maroc qui le courtise depuis de nombreuses années, notamment depuis la Coupe du monde 2018 en Russie écrit le journaliste espagnol.

Marca, soutient également que pour le  Maroc le dossier de Brahim Diaz, a été géré comme une affaire d’état. Elle met en avant le rôle important de Fouzi Lekjaa, et Walid Regragui, qui ont présenté un projet sportif qui a convaincu Brahim Diaz, et qui fait de lui un leader surtout pour la CAN 2025 qui aura lieu au Maroc, et les coupes du monde 2026 et 2030, cette dernière qui aura lieu justement au Royaume Allaouite, en Espagne et au Portugal.

 

Partager l'article
-->