300 Marocains sont arrivés en Pologne fuyant l'Ukraine

28 فبراير 2022 - 12:32

À la lumière de la situation dans la région, des milliers d’étudiants marocains en Ukraine tentent toujours de sortir du pays par divers passages frontaliers, en utilisant les transports terrestres disponibles compte tenu de l’absence du trafic aérien dans le pays.

L’ambassade de Pologne à Rabat a déclaré qu’au cours de la seule nuit dernière, la Pologne avait reçu 300 citoyens marocains fuyant l’Ukraine, à travers ses frontières.

L’ambassade du Royaume du Maroc à Kiev avait annoncé, l’attribution de nouveaux numéros verts gratuits pour communiquer avec les centres d’appels désignés à cet effet dans les pays voisins de l’Ukraine, et le ministère marocain des Affaires étrangères a annoncé la mise en place de points d’accueil pour les Marocains dans les pays frontaliers avec l’Ukraine pour faciliter leur accueil.

Dans un communiqué  l’ambassade a précisé que « selon les deux communiqués de l’ambassade du Royaume du Maroc à Kiev, et compte tenu de la poursuite de la fermeture de l’espace aérien ukrainien, de nouveaux numéros verts  ont été attribués pour contacter les centres d’appels désignés à cet effet dans les pays voisins de l’Ukraine. »

Ainsi des centres d’appels ont été désignés à cet effet dans les pays voisins qui sont  Pologne : 008003211419, Roumanie : 0800410139, Slovaquie : 0800601748, Hongrie : 0680216008

Dans le même contexte, Royal Air Maroc a annoncé hier soir la mise en place de vols spéciaux en provenance de différents pays limitrophes de l’Ukraine, à des tarifs préférentiels, qui seront alloués au rapatriement des Marocains d’Ukraine.

Les longues files d’attente aux  frontières terrestres ces derniers jours, ont retardé le départ des étudiants marocains d’Ukraine, les autorités marocaines lancent un appel aux Marocains  d’Ukraine à être patients et à respecter les lois.

Les autorités marocaines, sous les  hautes instructions  du Roi Mohammed VI, intensifient leurs efforts et leur présence sur le terrain aux frontières, afin d’offrir une sortie sûre aux Marocains d’Ukraine alors que les opérations militaires russes se poursuivent.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant