5 candidats en lice pour diriger l’USFP dont Hasna Abou Zeid

20 ديسمبر 2021 - 14:38

Des sources internes au sein de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) ont révélé que Driss Lachgar, 1er Secrétaire du parti, a accepté à contrecœur la candidature de Hasna Abou Zeid. En effet, le 1er Secretaire a annoncé, hier dimanche, qu’il avait reçu 5 candidatures à savoir celles de AbdelKarim Benatiq, Hasna Abou Zeid, Mohamed Boubakri, Majid Moumar (de la jeunesse Ittihadie) et Tarek Salam (un usfpéiste résidant en Espagne). Driss Lachgar a déclaré qu’il soumettra ces candidatures à la présidence du 11ème congrès national du parti, prévu fin janvier 2022.
A noter que des sources proches ont affirmé que Lachgar avait rejeté, dès le départ, la candidature de Hasna Abou Zeid avant de se rétracter. Il avait même déclaré, lors d’une émission de la Radio nationale qu’elle «n’appartient pas au parti» accusant les journalistes qui lui ont posé cette question précise d’être «payés » pour évoquer le nom de la candidate.
Le fait d’annoncer, hier, que «toutes les candidatures des enfants du parti sont les bienvenues», dont celle de Hasna Abou Zeid, a pris les gens au dépourvu. Cette volteface inattendue de Driss Lachgar, serait due au fait que Habib El Malki, Président du Conseil National, a pesé de tout son poids pour faire reculer le 1er secrétaire, apprend-on de sources internes. Habib Malki aurait «refusé de présider la réunion du Conseil national si la candidature de Hasna Abou Zeid n’est pas acceptée». En agissant ainsi, il a obtenu gain de cause, pour le moment. De nouveaux amendements introduits aux statuts du parti risquent de lui bloquer le chemin vers la présidence. Les nouveaux critères imposés aux candidats en lice pour le poste du 1er Secrétaire du parti consistent à justifier de 10 ans d’ancienneté au sein du parti, d’être à jour au niveau du paiement des cotisations et de ne jamais avoir porté préjudice au parti. Or ce dernier critère est une carte que Driss Lachgar pourrait faire jouer contre Hasnaa Abou Zeid. A suivre.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant