660 000 passagers ont transité par les aéroports marocains dans les 20 jours suivant la réouverture des frontières

07 مارس 2022 - 18:42

L’Office National des Aéroports (ONDA) a fait savoir que les aéroports du Royaume ont accueilli, durant la période du 7 au 28 février, 660 045 passagers sur 5714 vols internationaux (arrivée et départ).

Dans un communiqué sur les résultats des activités entre le 7 et le 28 février, le bureau a indiqué que ces vols représentaient 55% du trafic passagers et 65% du nombre de vols enregistrés au cours de la même période en 2019.

Selon la même source, durant cette période, l’aéroport Mohammed V, qui est la principale porte d’entrée du Royaume, a reçu 50% du volume total du trafic aérien, en recevant 2 724 vols internationaux (arrivée et départ), qui ont transporté 328 627 passagers, ce qui représente 72% du trafic passagers au cours de la même période en 2019, ainsi que 74% du trafic aérien.

En ce qui concerne la répartition des vols enregistrés à l’aéroport Mohammed V par zones géographiques, l’Europe occupe la première place, avec 64 % du volume total du trafic aérien international, suivie du Moyen-Orient et de l’Afrique, chacun avec 13 %, puis de l’Amérique du Nord, avec 6 pour cent.

Pour rappel, le trafic aérien a repris à partir du 7 février, et afin de répondre aux nouvelles conditions fixées par les autorités marocaines, l’Office National des Aéroports à l’aéroport Mohammed V, comme dans le reste des aéroports marocains, a mis en place un ensemble de mesures visant à appliquer ces nouvelles conditions d’accès au sol National, qui permettent d’accueillir les voyageurs dans les meilleures conditions sanitaires et selon les conditions de sécurité et de qualité des services.

Selon la même source, deux tentes d’une superficie totale de 1 500 mètres carrés ont été installées et équipées pour permettre aux usagers du ministère de la Santé de réaliser des tests antigènes et PCR dans les meilleures conditions.

Étant donné que les tests ne sont plus effectués régulièrement pour tous les voyageurs, depuis la fin de la semaine dernière, des tests antigéniques rapides sont effectués à l’intérieur de l’aérogare pour des échantillons de passagers sélectionnés au hasard.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant