Adil Ramzi n’envisage d’accepter le poste d’adjoint du sélectionneur national que s’il reste entraineur de l’équipe B du PSV

16 أغسطس 2022 - 11:59

Adil Ramzi, entraineur actuel du PSV Eindhoven B, a affirmé dans une déclaration à un média néerlandais, que la FRMF la contacté pour occuper le poste d’entraineur adjoint à la sélection nationale du Maroc.

L’ancien Lion de l’Atlas déclare : « Le Maroc me veut immédiatement comme premier assistant. Quel honneur incroyable, parce que c’est mon pays, mais ça fait huit ans que je suis ici au PSV. Nous sommes entrés dans une négociation et il est concevable que je puisse combiner les deux missions »

Cependant, Adil Ramzi conditionne son acceptation de la proposition de la FRMF, avec la permission de continuer d’exercer comme coach de l’équipe B du PSV.

«  J’espère pouvoir vivre l’expérience d’une Coupe du monde, mais seule la combinaison des deux postes est une option pour moi. C’est à la Fédération de prendre la décision »

Concernant le retour de Hakim Ziyech en sélection, Adil Ramzi affirme : « « Hakim Ziyech est un joueur et une personne fantastique. Je n’y vois aucun inconvénient. Il doit encore prouver en sélection, surtout après une absence d’un an en équipe nationale. On espère ouvrir une nouvelle page avec lui. Si mon engagement est officialisé oui, je compte l’appeler d’office ».

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant