CESE: Programmes publics destinés aux jeunes: 81% des Marocains considèrent que la formation doit être une priorité

21 أغسطس 2022 - 10:56

Quelque 81% des Marocains considèrent que la formation des jeunes doit être érigée en priorité par les programmes publics, selon un sondage lancé par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) sur sa plateforme “ouchariko.ma”.

Le sondage confirme la primauté des questions de la formation (80,78%) et de l’insertion des jeunes dans le marché du travail (76,62%), lesquelles doivent être érigées, selon les participants au sondage, en priorité par les programmes publics.

Il n’en demeure pas moins que les thèmes de la culture (50%), du sport et des loisirs (48,37%) et de la santé (45,37%) occupent aussi une importance primordiale que ces programmes doivent davantage considérer, indique la même source.

Par ailleurs, pour 12,73% des participants, les programmes destinés aux jeunes devraient s’atteler à des thématiques cruciales telles que l’environnement, la recherche scientifique, la citoyenneté, l’éducation financière et l’économie sociale et solidaire.

Le sondage montre aussi que 49% des sondés considèrent les programmes destinés aux jeunes comme non performants, notant que cette insuffisance en matière de communication se traduit par une opinion mitigée concernant la performance de ces programmes.

Ainsi, près de la moitié des sondés (49,11%) considère les programmes destinés aux jeunes comme non performants, alors que ces programmes demeurent moyennement performants pour 44,05% des participants et performants pour seulement 6,84%.

Dans le cadre de l’élaboration de son avis, suite à la demande de la Chambre des Conseillers, sur les programmes publics destinés aux jeunes durant la période 2016-2021, le CESE a sollicité, du 29 juin au 22 juillet 2022, la contribution des citoyen(ne)s à travers sa plateforme “ouchariko. ma”.

Les résultats de la consultation reflètent la perception des participant(e)s concernant les programmes publics destinés aux jeunes, notamment dans les domaines de la formation, de l’emploi, de l’entrepreneuriat et de l’intégration sociale. Le nombre des interactions avec le sujet est de 27.881 dont 432 réponses au questionnaire.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant