Affaire Momo: « Hit Radio » défend son journaliste.

28 mars 2024 - 22:12

La direction de « Hit Radio » a finalement, réagi, jeudi soir, à l’interpellation de son journaliste vedette « Momo » dans une affaire de simulation de vol de portable lors d’une émission diffusée en direct lundi dernier.

Dans un communiqué reçu par le journal « Al Youm 24 », la Radio défend son journaliste et estime qu’il s’agit « d’accusations infondées ». Elle « réfute avec force toute implication de la station dans la commission de ces actes, totalement contraires à ses valeurs … et à ses principes éthiques et professionnels stricts ».

« Hit Radio exprime son respect inébranlable pour les forces de sécurité et de justice et sa reconnaissance pour le travail qu’ils accomplissent au service des citoyens afin de maintenir la sécurité et le bien-être publics », ajoute le communiqué.

La Radio ne précise pas si l’animateur retournera à l’antenne pour animer son « Momo Ramadan Show » alors qu’il sera poursuivi, en état de liberté, avec deux personnes pour diffamation et diffusions de fausses informations, après avoir payé une caution de 10 millions de centimes.

Sanctionné plusieurs fois dans le passé par la HACA, pour leurs contenus provocateurs, les émissions de « Momo » ont un large public notamment auprès des jeunes.

Partager l'article
-->