Des citoyens de Meknès protestent contre la hausse des prix. « La répression ne nous intimide pas et la faim ne nous anéantit pas. »

13 فبراير 2022 - 13:21

Après le communiqué du bureau exécutif de la Confédération syndicale du travail, d’organiser des manifestations dans toutes les régions, des dizaines d’ adhérent du syndicat à Meknès, ainsi que des citoyens, sont sortis ce matin, dimanche, pour manifester  devant le siège du syndicat, contre les prix élevés, la hausse du prix du carburant, la limitation des libertés syndicales et l’absence de dialogue social.

Une source au sein du syndicat CDT a expliqué que la manifestation  reflète l’état des citoyens, à la lumière de la hausse alarmante des prix, et le recul dangereux  dans le domaine des libertés syndicales, qui  porté un coup à la sécurité sociale, et une atteinte au pouvoir d’achat de tous les citoyens.

Les manifestants ont scandé des slogans dénonçant le silence du gouvernement et son recours à des  décisions qui ciblent les classes populaires, en particulier les salariés, à travers un ensemble de mesures qu’ils ont qualifiées d’injuste ».

La prise de position de la Confédération Syndicale de Meknès intervient dans le cadre d’un communiqué du Bureau Exécutif, qui soulignait le rejet de toutes les mesures arbitraires, y compris la décision du vaccin obligatoire, soulignant la nécessité d’attacher une importance à la sécurité sociale, afin de répondre aux attentes de la classe ouvrière.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant