Deux milliards de dirhams du ministère de tutelle pour soutenir les services sociaux en faveur des professionnels de santé

30 أبريل 2022 - 12:48

Khalid Ait Taleb, Ministre de la Santé et de la Protection Sociale, et Ibrahim Obaha, Président de la Fondation Hassan II pour l’Avancement des Actions Sociales au profit des employés du secteur public de la santé, ont signé  une convention-cadre, concernant le « plan stratégique de développement des services de l’établissement sur les dix prochaines années 2022-2031 ».

Un communiqué du ministère de la Santé et de la Protection sociale précise que cet accord concerne un axe d’investissement, dans lequel les infrastructures seront renforcées par la création de centres récréatifs, culturels et sportifs aux niveaux national, régional, et local.

Le ministère  a expliqué que cet accord autorise également la Fondation à établir des centres socioculturels nationaux et des centres d’été dans les villes touristiques de montagne et côtières et à créer des clubs de loisirs dans différentes grandes villes des régions du Royaume, ainsi que des clubs de proximité dans certaines villes où il y a une forte présence d’adhérents.

Le coût financier total pour la réalisation de ce vaste projet, qui donne droit à l’institution de posséder des clubs et des centres récréatifs, sociaux et sportifs pour les vacances d’été, a été fixé à plus de deux milliards de dirhams sur les dix prochaines années.

Le même communiqué souligne  que le deuxième axe concerne les différents services sociaux ordinaires : soutien à l’accès au logement, assurance maladie complémentaire, bourses d’excellence académique, soutien financier pour la réalisation du Hajj et aide sociale exceptionnelle.

Il a expliqué que cet axe vise à améliorer  tous ces services et à augmenter la somme qui leur est allouée, tout en travaillant à élargir et à faciliter l’accès de tous les catégories  travaillant dans le secteur de la santé aux services sociaux fournis de manière égale, fluide et simple, qui répond à leurs attentes.

Le coût financier de ce service est de plus de 3 milliards de dirhams sur les dix années 2022-2031.

Concernant le troisième axe, ajoute le communiqué du ministère de la Santé et de la Protection sociale, il est important de créer et de réhabiliter les cantines et les espaces de repos au profit des employés des services administratifs et hospitaliers du ministère, notamment au sein des centres hospitaliers au niveau des régions, les établissements de proximité,  et  les instituts, écoles de formation et établissements placés sous la tutelle du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale.

En plus cet axe stipule qu’il est nécessaire d’établir des crèches pour les enfants et d’allouer des espaces à la prière au profit des employés.

Le coût financier de cet accord est de 100 millions de dirhams sur les dix prochaines années 2022-2031.

Le plan stratégique de la Fondation sera financé par une subvention mobilisée par le Ministère de la Santé et de la Protection Sociale, ainsi que par les subventions accordées par tous les établissements placés sous la tutelle du Ministère, en plus des prêts bancaires à des conditions préférentielles, et des revenus propres de l’établissement.

 

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant