Maroc Telecom améliore son CA de 3% en 2023

16 février 2024 - 11:18

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe Maroc Telecom s’est élevé à 36,8 milliards de dirhams (MMDH) à fin 2023, en hausse de 3% sur un an (+1,4% à taux de change constant).

Cette évolution est tirée essentiellement par la croissance des revenus des filiales Moov Africa ainsi que celle des activités de l’Internet Fixe, ce qui compensent la baisse du Mobile au Maroc, explique le groupe dans un communiqué sur ses résultats consolidés au 31 décembre 2023.

Au Maroc, les activités du groupe ont généré, à fin 2023, un chiffre d’affaires de 19,54 MMDH, stable sur un an, soutenu essentiellement par la Data Fixe (+7,2%), fait savoir la même source.

Concernant le chiffre d’affaires Mobile, il recule de 1,3% par rapport à fin 2022, pour atteindre 11,63 MMDH.

La croissance des activités Fixe et Internet se poursuit et génère un chiffre d’affaires de 9,68 MMDH, en hausse de 1,3% par rapport à 2022, principalement sous l’effet de la croissance des revenus de la Data Fixe (+7,2%).

Au volet international, le chiffre d’affaires du groupe a enregistré une hausse de 6,6% (+3,4% à taux de change constant) pour s’établir à plus de 18,38 MMDH à fin 2023, sous l’effet combiné de la croissance de la Data Mobile (+22,6% à change constant), de l’Internet Fixe (+11,3% à change constant) et du Mobile Money (+5% à change constant).

Le résultat net ajusté part du groupe (RNPG) ressort à plus de 6,19 milliards de dirhams (MMDH) à fin 2023, en hausse de 6,4% (+5,7% à taux de change constant) par rapport à 2022.

Le résultat opérationnel (EBITA – earnings before interest, tax and amortization) ajusté consolidé a, quant à lui, atteint 12,22 MMDH, en progression de 6,6% (+5,5% à taux de change constant),

L’année 2023 marque pour le Groupe Maroc Telecom le retour à la croissance de son chiffre d’affaires et de son résultat net, indique le communiqué, qui annonce la proposition de distribution de 3,7 MMDH de dividendes, soit 4,20 dirhams par action, représentant un rendement de 4,7%.

Le Groupe termine ainsi au-dessus de ses objectifs opérationnels et financiers de l’année grâce à l’activité de ses filiales en Afrique Subsaharienne qui continue de porter la performance du Groupe, relève la même source.

 

 

 

Partager l'article
-->