GITEX Africa: 500 startups marocaines financées par Tamwilcom

30 mai 2024 - 09:09

La Société nationale de garantie et du financement de l’entreprise (Tamwilcom), a lancé, mercredi, la nouvelle édition du « Fonds Innov Invest », poursuivant ainsi ses efforts de soutien aux startups et à l’écosystème de l’innovation.

Lancée en marge de la deuxième édition du Gitex Africa Morocco qui se tient à Marrakech, cette nouvelle édition s’inscrit dans la continuité des activités de soutien aux startups et à l’écosystème de l’innovation de Tamwilcom.

À cette occasion, Hicham Zanati Serghini, Directeur Général de Tamwilcom, a souligné que la deuxième version du Fonds, vient avec une offre enrichie par l’expérience accumulée depuis 2017 et est conçue pour répondre à un certain nombre de demandes et de besoins présents sur le marché des startups.

« Nous restons focalisés sur la problématique de l’accès au financement, en particulier pour les startups, qui ont souvent du mal à trouver des institutions de financement dédiées, car il ne s’agit pas de financement classique, dans ce cas » a-t-il expliqué, dans une déclaration à la MAP.

Et de soutenir que Tamwilcom présente aujourd’hui un écosystème comprenant 10 partenaires couvrant tout le cycle de vie de la startup, depuis l’idée initiale de création, jusqu’à la recherche d’investissement, soit un accompagnement dans toutes les phases critiques de leur développement.

Depuis 2017, ce dispositif a permis le financement de plus de 500 startups marocaines, tout en soutenant les activités des structures d’accompagnement actives dans l’écosystème marocain.

Le Fonds Innov Invest s’est ainsi imposé comme une solution adéquate pour le financement des startups, répondant de manière structurée et globale aux besoins des projets innovants, du prototypage à la commercialisation.

Gitex Africa, qui connaît la participation de plus de 1.500 exposants représentant plus de 130 pays, se veut un hub favorisant les échanges sur les derniers développements technologiques, notamment dans les domaines de l’intelligence artificielle, la santé et la cybersécurité.

Partager l'article
-->