Etablissements d’hébergement touristiques: Déjà 495 demandes déposées

20 أبريل 2022 - 13:13

Conformément aux délais énoncés, les soumissions pour bénéficier de l’appui de l’Etat dans le cadre du plan d’urgence pour le volet mise à niveau des Établissements d’Hébergement Touristiques (EHT), ont été arrêtées le 15 avril 2022. L’analyse des demandes reçues jusqu’à présent, montre une grande adhésion des professionnels du tourisme désirant mettre à niveau leurs établissements pour une meilleur relance de leur activité.
En effet, 495 demandes d’appui ont été reçues, couvrant toutes les régions et toutes les catégories d’Établissements d’Hébergement Touristiques allant du 5 étoiles au gîte classé.
Les montants sollicités sont alignés et en adéquation avec les prévisions, ce qui présage un fort taux de satisfaction des professionnels.
La célérité relevée dans cette opération menée dans le cadre du plan d’urgence de relance du secteur du tourisme, a été rendue possible grâce à la mobilisation des différentes parties prenantes et au dispositif mis en place qui se base sur :
• La formalisation des procédures d’octroi ;
• La mise en place d’une plateforme numérique ; et
• La dématérialisation des processus qui permet en plus du gain du temps dans le traitement des demandes, d’assurer la traçabilité.
De même, le processus instauré a été optimisé et permettra de commencer à donner les accords de subventions dans les jours qui viennent.
Les demandes sont actuellement examinées par le Comité Technique Local, composé de la délégation du tourisme, de l’association des professionnels et de l’expert technique. Les EHT éligibles seront classés en fonction de la note qui leur sera octroyée à l’issue de l’évaluation qui combinera plusieurs critères :
• Le maintien de l’outil de production, sur la période de la pandémie (maintien de l’ouverture de l’EHT pendant la crise) ;
• L’engagement citoyen de l’EHT : une réouverture de l’EHT (maintien de l’ouverture) et le maintien des emplois ; et
• L’optimisation des besoins de l’EHT qui sera évaluée notamment en fonction de la nature des actions d’amélioration proposées pour la reprise.
A signaler que les plus fortes demandes ont été en conformité avec le poids des destinations. En effet, les plus prisées par les touristes et ayant les plus fortes concentrations en EHT ont été à la tête des demandes, à savoir : Marrakech, Agadir, Casablanca, Tanger, etc. Par ailleurs, toutes les autres destinations du Royaume ont présenté des demandes d’appui à la mise à niveau.
Il y a lieu de signaler que d’autres demandes seront traitées dès la fin de ce processus, puisqu’un deuxième appel à manifestation d’intérêt (AMI) de 97 MDH sera lancé pour certains cas particuliers conformément à la convention.
A rappeler que le plan d’urgence de relance du secteur touristique a été approuvé par le Gouvernement avec un montant global de 2 Milliards de Dirhams, dont 1 milliard réservé à la mise à niveau des EHT. Le reste est destiné à couvrir trois programmes, à savoir :
– La prise en charge par l’Etat de la taxe professionnelle des EHTC (EHT classés);
– La mise en place d’un moratoire au titre des crédits et leasing bancaires accordés aux EHTC, aux entreprises ayant des activités réglementées sous la tutelle du Ministère en charge du Tourisme (agences de voyages et restaurants classés) et aux Entreprises de Transport Touristique (ETT) ; et
– Le prolongement du versement de l’indemnité forfaitaire de 2000 dirhams durant le premier trimestre 2022 et le report des charges sociales pour les employés des EHTC, agences de voyage, ETT, restaurants classés et guides touristiques.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant