Futsal: premier entrainement des Lions de l'Atlas avant le match contre le Brésil

06 أكتوبر 2022 - 12:24

La sélection nationale de futsal a effectué hier mercredi à Brusque, dans l’état brésilien de Santa Catarina (sud), la première séance d’entraînement en présence de tous les joueurs convoqués pour la double confrontation amicale contre le Brésil.

Les Lions de l’Atlas affronteront la Selecao vendredi à l’Arena Brusque, à partir de 19H00 heures locales (GMT-3), avant de se déplacer à Tubarão, à 218 km, pour un remake prévu à 14H00 à l’Arena Multiuso Prefeito Estêner Soratto da Silva, dimanche 9 octobre.

Le Maroc, huitième au classement mondial, et le Brésil, leader, profitent de cette date FIFA pour préparer les prochaines compétitions, notamment la coupe du monde en 2024.

Le sélectionneur national, Hicham Dguig a indiqué que ces matchs contre l’équipe nationale brésilienne, cinq fois championne du monde, ont été programmés à l’initiative de la Confédération brésilienne ce qui constitue une reconnaissance du niveau prestigieux de l’équipe nationale. « Nous avons aussi reçu une invitation de la sélection argentine pour un match amical. Cet intérêt pour notre équipe est un honneur », a-t-il souligné.

« C’est une bonne opportunité pour identifier nos lacunes et s’habituer à la pression, puisque nous jouons devant le public brésilien. Il faut toujours se frotter aux équipes meilleures et affronter de rudes épreuves pour pouvoir progresser », a expliqué Dguig.

Le sélectionneur national a fait appel à 14 joueurs, dont sept évoluent en championnats européens comme Bakkali Bilal (Etoile Lavalloise Mayenne futsal club, France), El Ayyane Anas (Ribera Navarra FS, Espagne), Borite Soufiane (FC-88 kemi, Finlande) et El Mesrar Soufiane (Etoile Lavalloise Mayenne Futsal Club, France).

La dernière apparition de la Selecao remonte à septembre dernier lors de la victoire à deux reprises contre le Japon, alors que le Maroc a remporté, le mois dernier en Thaïlande, le championnat continental de Futsal 2022, en battant en finale l’Iran (4-3).

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant