Grace aux lionnes de l’atlas le public marocain a changé sa façon de voir le football féminin

17 يوليو 2022 - 14:19

Jusqu’à présent relégué à un second plan, le football féminin national est en train de vivre une période en or, grâce notamment à la performance historique des lionnes de l’atlas qui se sont qualifiée en demie finale de la CAN et par la même occasion assurer la première participation du football féminin marocain en coupe du monde. Plus important encore, les marocaines ont eu le grand mérite de changer la vision des marocains concernant le football féminin.

Les noms de Ghizlane Chebbak, Fatima Tagnaout, Yasmin Mrabet, Sanaa Mssoudy et les autres sont désormais respecter et admirer par l’ensemble du public marocain. En effet, grâce à une grande habilité technique, un esprit d’équipe sans faille, et surtout l’abnégation dont elles font preuve à chaque match pour mouiller le maillot et honorer le drapeau national, elles ont gagné les cœurs du public marocain, qui a répondu avec un record historique d’affluence avec 50 milles supporters lors du match face au Botswana.

Cependant, malgré les efforts consentis par la FRMF pour le hisser au niveau escompté, le football féminin marocain a encore un long chemin à faire, mais les joueuses de cette génération ont inscrit leurs noms avec des lettres d’or et ont permis surtout de changer la perception des marocains concernant le football féminin, dorénavant plusieurs parents vont permettre à leurs filles de jouer au football afin de devenir la futur star de l’équipe nationale féminine.

Chapeau bas à nos lionnes de l’atlas, et nous sommes sur qu’elles donneront le maximum face au Nigéria en demie finale demain à partir de 21h pour poursuivre le chemin vers le sacre africain.

Mesdames faites nous rêver  !!!

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant