Industrie : L'accès au financement est normal pour 87% des entreprises

02 نوفمبر 2022 - 14:39

L’accès au financement bancaire a été qualifié de “normal”, au titre du 3ème trimestre 2022 (T3-2022), par 87% des entreprises et de “difficile” par 11% d’entre elles, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Par secteurs, ces parts sont respectivement de 90% et de 10% dans la “chimie et parachimie” et dans l’”agro-alimentaire”, de 79% et de 11% dans la “mécanique et métallurgie” et de 66% et de 34% dans le “textile et cuir”, indiquent les résultats trimestriels de l’enquête de conjoncture, menée par BAM.

Dans l’”électrique et électronique”, l’accès au financement bancaire aurait été qualifié de “normal” par toutes les entreprises, ajoute la même source.

Le coût du crédit aurait été en stagnation selon 72% des patrons et en hausse selon 27% d’entre eux. Ces parts se situent respectivement à 75% et à 21% dans l’”agro-alimentaire”, à 54% et à 46% dans le “textile et cuir” et à 51% et à 49% dans la “chimie et parachimie”.

Dans la “mécanique et métallurgie” et l’”électrique et électronique”, la totalité des entreprises indiquent un coût de crédit en stagnation.

Sur un autre registre, les dépenses d’investissement auraient augmenté, d’un trimestre à l’autre, selon 49% des industriels et stagné selon 36%. Ces proportions sont respectivement de 70% et 18% dans la “mécanique et métallurgie” et de 63% et 20% dans la “chimie et parachimie” et de 37% et 58% dans l’”agro-alimentaire”.

En revanche, 70% des entreprises du “textile et cuir” indiquent une stagnation des dépenses et 23% une baisse. Ces parts sont respectivement de 53% et de 47% dans l’”électrique et électronique”.

Pour le prochain trimestre, 72% des industriels anticipent une stagnation des dépenses d’investissement et 28% une hausse.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant