Innovation : Le Maroc, 2ème au programme de recherche PRIMA en 2021

23 ديسمبر 2021 - 21:31

Une consécration pour le Maroc. Suite aux appels à projets de recherche lancés dans le cadre du programme PRIMA ( Partnership for Research and Innovation in the Mediterranean Area) au titre de l’année 2021, 129 projets conjoints ont été soumis par des équipes de recherche des pays membres du consortium. Après évaluation, 31 projets ont été retenus pour financement, totalisant un budget global de 55 millions d’euros.
Des institutions marocaines participent dans 23 projets retenus, dont deux sont coordonnés par des chercheurs marocains. Parmi ces projets, 14 concernent le domaine de l’agriculture, 3 l’eau, 4 l’alimentation et 2 la gestion durable de l’eau, l’agriculture et l’alimentation (Nexus). Avec ce score, le Maroc se hisse au 2ème rang sur un total de 19 pays, en termes de projets de recherche retenus pour financement, après l’Italie.
Ainsi, 21 équipes de recherche appartenant aux universités marocaines sont impliquées à savoir : l’Université Sultan Moulay Slimane – Beni Mellal (5), l’Université Cadi Ayyad – Marrakech (4), l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah – Fès (2), l’Université Ibn Zohr – Agadir (2), l’Université Mohammed Premier – Oujda (2), l’Université Ibn Tofail – Kenitra (2), l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir (2), l’Université Mohammed V – Rabat (1), l’Université Moulay Ismail – Meknès (1). Sont impliquées également 16 équipes des établissements d’enseignement supérieur ne relevant pas des universités et 6 équipes du secteur privé.
Pour rappel, le programme PRIMA est le plus grand programme de recherche et d’innovation à l’échelle euro-méditerranéen. Il a été lancé en 2018 pour une période de 10 ans, avec un budget global de 494,5 millions d’euros. Il vise à financer des projets de recherche collaboratifs innovants portant sur le développement de la production alimentaire durable et la sécurité hydrique dans la région méditerranéenne. 19 Pays y participent : 11 pays européens et 8 pays sous méditerranéens, dont le Maroc.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant